En janvier 2009 dans Ouest France

Le père René-Luc à la rencontre des jeunes - Alençon
Auteur de « Dieu en plein coeur », il a rencontré des élèves, jeudi, pour parler de la foi née de son histoire personnelle.
Le père René-Luc, prêtre diocésain à Gaillac (Tarn), a rencontré les élèves de l'ensemble scolaire Saint-François de Sales, jeudi après-midi. Avec son enfance passée au contact du grand banditisme, le parcours de l'homme surprend autant qu'il intéresse.
Un intérêt que les plus jeunes partagent avec ceux qui ont lu le livre du père René-Luc, Dieu en plein coeur. « Je vais très souvent à la rencontre des jeunes pour leur parler de mon histoire, dit l'homme d'Eglise. Généralement, ils sont très attentifs et posent ensuite de nombreuses questions ». Des questions personnelles, sur son père ou sur sa foi, auxquelles le père René-Luc répond sans détours et avec une dextérité déconcertante quand on connaît la difficulté de sa jeunesse.
« Je pourrais m'apitoyer et pleurer, dit-il, mais j'ai passé plus d'années à construire qu'à faire autre chose. Il faut du recul pour aider les gens. Ma plus belle récompense, c'est quand quelqu'un me dit que mon histoire a amené un déclic dans sa vie. Comme cette personne qui a renoué avec son père après 10 ans d'indifférence ».

Aucun commentaire: